Historique

L'histoire du club

1956 - Fondation du club

fondation du clubFondé en 1956, le FC Bagnes, après un départ tâtonnant, parvient au terme de la saison 1959-1960 aux finales de la 4ème ligue. Le club semble en effet connaître en cette année 1959-1960 un essor réjouissant. L'équipe des Juniors A, dont trop d'éléments arrivent à la limite d'âge, forme une 2ème garniture en 4ème ligue. Une équipe de Juniors C est mise sur pied au sein du Collège de Bagnes et inscrite en championnat.

Champion de la Coupe Valaisanne de série B et champion de son groupe de 4ème ligue, le FC Bagnes essuie un échec dans les matches de finales. Echec attribué par son Président Pierre Elsig "au manque d'entraînement, de volonté et de camaraderie". Après ce début prometteur, le FC Bagnes traverse des années difficiles durant lesquelles "il accomplit son championnat sans exploit, dans une grisaille monotone".

Au terme d'une longue période de crise, les dirigeants, conduits par Jean-Claude Troillet, Président, prennent la douloureuse mais combien sage décision de retirer l'équipe active et de former, pour la saison 1968-1969, une équipe de Juniors B. Ils établissent ainsi les bases solides pour un avenir prometteur. Sous la compétente direction de Roger Vaudan, puis de Guy Vaudan, ces Juniors connaissent une progression constante qui leur permet en 1970 déjà de disputer le titre de champion valaisan. Invaincus en championnat, ils s'inclinent devant Steg et se classent vice-champions valaisans. Respectant le programme de départ établi par Roger Vaudan, l'équipe est inscrite en Juniors A pour la saison 1970-1971; elle termine seconde de son groupe. Le bon comportement des Juniors redonne vie au club et, en 1969, une équipe participe au championnat de 4ème ligue. L'année suivante marque le début des Juniors en 4ème ligue. Début réjouissant puisque Bagnes termine 2ème de son groupe.

Personnes de la photo :
Derrière : Edmond Troillet (Président) - Maurice Vaudan - Louis Bircher - Fritz Rausis - Jean-Pierre Bircher - Bernard Fellay - Laurent Bircher - Jean Ferrez.
Devant : Raphy Troillet - Francis Cretton - Ernest Rebord - Laurent Carron - Roland Troillet - Maurice Luisier.



1973 - Ascension en 3ème ligue

ascension de 1973L'objectif visé depuis tant d'années est atteint au terme de la saison 1972-1973, qui voit le FC Bagnes conquérir le titre de champion de groupe. En battant successivement Vétroz par 2 à 0 et Massongex par 5 à 0, et bien que subissant l'échec contre Aproz 1 à 0, Bagnes dispute le titre de champion valaisan de 4ème ligue, titre qu'il obtient au terme d'un match de forte intensité contre Varen (score 5 à 3). "Trois fois menés à la marque par une équipe opportuniste et chanceuse, les Bagnards égalisent à chaque fois pour enfin faire la différence dans les prolongations grâce à leur jeu plus technique et une meilleure condition physique" (cf. NF, sig. GV.).

Parvenu en 3ème ligue, le FC Bagnes marque un temps d'arrêt, reprend son souffle. En 1973, il est douloureusement touché par la mort brutale d'André Senn et de Jérôme Perraudin, membres de la première équipe. Après avoir frôlé le pire en 1974-1975, les Bagnards redressent la barre grâce au dévouement de Daniel Maret, puis, au printemps 1975, au concours de Maurice Moulin de Vollèges. Dans l'ombre de l'équipe leader, Guy Vaudan continue d'apporter tantôt à des Juniors A, tantôt à des B, un bagage technique de valeur et prépare la relève de demain. Entraîné par Charly Saudan, Bagnes, en 1976, domine le premier tour du championnat de 3ème ligue. Victoire trop facile sans doute car, au second tour, le relâchement de certains coupe l'élan et la confiance des joueurs. Parvenu tout de même en finale, Bagnes échoue devant un Nendaz pourtant bien faible. En 1977, la 2ème garniture se hisse à nouveau en 4ème ligue, après un bref purgatoire en 5ème. Tandis que les Juniors A fêtent un titre de champion valaisan, l'équipe leader termine 3ème.

Personnes de la photo :
Derrière : Willy Fellay - † Simon Maret - † Jérôme Perraudin - Marco Bruchez - Fernand Michellod - Daniel Maret (entraîneur).
Devant : André Vaudan - Roger Bruchez - Jean-Pierre Gay-Crosier - Nicolas Fellay - Vincent Fellay - Yves Fellay.
Manquent : Paul Marchet - Jean-Marc Fellay - Daniel Fellay - Dominique Morend - † Louis Maret (Président).



1978 - Ascension en 2ème ligue
1979 - Finales d'ascension en 1ère ligue

année 80L'année 1977-1978 apporte une grande satisfaction aux fidèles supporters et amis. Bagnes parvient en finale de la Coupe Valaisanne. Au terme d'une rencontre enthousiasmante contre le FC Viège, leader de 2ème ligue, Bagnes, bien que battu, récolte les éloges de la presse valaisanne qui se félicite de l'agréable spectacle offert sur le terrain de Tourbillon à Sion. Au terme de cette brillante saison, tant en coupe qu'en championnat, les hommes de Robert Colomb accèdent à la 2ème ligue. Pour leur première année en ligue supérieure, les Bagnards enregistrent de vives satisfactions. Champions d'automne, ils abordent le second tour avec confiance et ambition. Gardant la tête d'un championnat incertain, Bagnes, en battant à la 89ème minute Conthey par 1 à 0, participe aux finales pour la promotion en 1ère ligue. L'objectif de la saison largement dépassé, l'équipe n'entame pas ces rencontres avec la même motivation et la même volonté. Malgré quatre défaites contre Plan-les-Ouates et Montreux, ces finales ne laissent pas d'arrière-goût amer. Le FC Bagnes s'est enrichi ainsi de l'expérience et des leçons des matches de promotion. Les succès remportés par l'équipe, les titres enflammés des rubriques sportives "Bagnes sans complexe - Bagnes l'exemple de la réussite - Bagnes Champion d'automne" attirent l'attention des Bagnards et de plus en plus de supporters apportent un indispensable appui financier au club. Le FC Bagnes ne s'arrête pas à son équipe fanion. Un mouvement Juniors s'amplifie. Sous l'impulsion de Raphaël Gaillard, des équipes nouvelles naissent. Déjà cinq équipes Juniors distribuent à plus de 90 joueurs un bagage technique et humain de valeur.

En 1983, le premier soussigné termine ses 9 ans de comité dont 7 à la présidence, en rappelant que la participation durable à la 2ème ligue ne peut se faire qu'en maintenant une ambiance de franche camaraderie et qu'avec l'apport limité de joueurs ayant évolué en ligue supérieure mais désireux de participer, sans contre-prestation, à la bonne marche de la 1ère équipe.

Personnes de la photo :
Derrière : Etienne Bircher - † Simon Maret - Nicolas Fellay - Maurice Bender - Willy Fellay - Stéphane Bessard -José Vidal - Alain Keim - Robert Colomb (entraîneur).
Devant : Jean-Pierre Gay-Crosier - Jean Baillod - Patrick Fellay - Paul Marchet - André Vaudan - Jean-Marc Fellay - Yves Fellay - Philippe Moser.



1986-2000 - Purgatoire en 3ème ligue

année 90Durant quelques saisons, l'expérience, la bravoure et la technique sauvent encore le FC Bagnes de la relégation. Mais l'inévitable se produit au terme de la saison 1985-1986. La chute en 3ème ligue, après quelques saisons difficiles, n'a rien de catastrophique puisqu'elle permet de renouveler profondément l'équipe et d'envisager l'avenir en toute sérénité. L'idée du moins habite joueurs et membres du comité. La section Juniors, riche en éléments de valeur, semble une garantie probante.

L'avenir se charge rapidement de démontrer qu'il est plus facile d'éviter une relégation que de réussir une promotion. Ainsi, depuis 10 ans déjà, l'objectif de la 2ème ligue, toujours visé, n'est jamais atteint. L'inconstance (qui n'est pas nouvelle) du championnat, avec ses bons et ses mauvais tours, fait tantôt frémir de satisfaction ou pester de déception. Malgré les changements de comité ou d'entraîneurs, le pas décisif est difficile à franchir. En 1992, Bagnes aurait presque pu saisir le match de barrage pour la promotion. Occasion reportée : c'est du moins l'espérance que soulève le championnat 1994-1995, dominé par un FC Bagnes fringuant (entraîné par Philippe Moser) qui, hélas, échoue dans sa légitime ambition et termine à la 2ème place du groupe.

La 1ère équipe, toujours en espoir de promotion, mise en 1996 sur le rajeunissement en introduisant de nombreux Juniors. Toutefois, il en faut plus pour que la constance devienne la règle. L'entraîneur, Reynald Moret, le relève en tirant le bilan de l'année 1996-1997. Victoires et défaites s'enchaînent, le meilleur et le pire se succèdent et, malgré la meilleure attaque, Bagnes pointe au 4ème rang. Il en sera de même la saison suivante au terme de laquelle Dany Payot reprend l'entraînement de l'équipe pour une année.

En août 1997, un ami du FC, le cantinier Désiré Bourgeois nous quitte subitement, suivi quelques jours après par Raphaël Gaillard, ancien Président et, surtout, secrétaire efficace et dévoué pendant de nombreuses années.

Personnes de la photo :
Derrière : Philippe Vaudan (entraîneur) - Jean-Marc Besson - Jean-Philippe Wiget - David Michellod - Bruno Fellay - Stéphane Fellay - Dominique De Luca - Fabien Fellay - Jean-Marc Pellissier (entraîneur).
Devant : Yvan Michellod - Olivier Rossier - Tristan Colomb - Thomas Michellod - † Simon Carron - Florian Perraudin - Samuel Vaudan - Tristan Deslarzes.



Des Juniors aux Vétérans

juniorsDurant ces vingt dernières années, l'école de football et les Juniors de A à E poursuivent leur formation en glanant au passage quelques titres de champion valaisan dans leurs catégories de jeu (les F en 1986, les B et les E en 1988 et les D en 1989).

En 1989, les Juniors B remportent la Coupe Valaisanne. Pour assurer à ces jeunes un solide bagage technique, le FC Bagnes peut compter sur le dévouement de nombreux anciens joueurs qui manifestent, par une constante disponibilité, leur attachement au club. En 1996, la famille du FC Bagnes perd, avec le décès de Simon Maret, un joueur, entraîneur et ami, dont nous garderons le meilleur souvenir. Dès 1989, la section Juniors collabore avec le FC Vollèges, de manière à pouvoir présenter une équipe dans chaque catégorie de jeu (en 1994, le groupement Juniors Bagnes-Vollèges comprend 9 équipes). Le parcours d'un footballeur commence naturellement chez les Juniors et devrait se terminer en Vétérans. Mais le chemin est bien long entre les premiers entraînements dans l'enthousiasme et les innombrables séances de préparation qui conduisent un jeune à travers les différents degrés, puis les équipes actives et enfin les Vétérans. Ce long cheminement se révèle parsemé d'embûches et beaucoup de Juniors, attirés par d'autres activités ou simplement rebutés par les difficultés, mettent un terme prématurément à une carrière souvent prometteuse.

vétéransMise sur pied voici plus de 15 ans, l'équipe des Vétérans réunit ceux qui ont su faire preuve de ténacité et qui partagent aujourd'hui encore le plaisir de jouer et de collaborer à la vie active du FC Bagnes.

Personnes de la photo 1 :
Derrière : Benoît Albertini - Gil Murisier - Benjamin Fellay - Alexandre Bruchez - Damien Fellay - Laurent Bruchez (entraîneur).
Milieu : Nicolas Biolaz - Marc Rossier - Bruno Emonet - Guillaume Fellay - Grégoire Bruchez - Yann Fellay.
Devant : Grégoire Fellay - Roberto Lima - Karim Fallet - Mathieu Crognaletti - Lavdim Biba.
Manquent : Johnas Vaudan - William Darbellay - Raphaël Baillifard - Hervé Fellay (coach).

Personnes de la photo 2 :
Derrière : Georgy Maret - Stéphane Jost - Jean-Paul Vaudan - Yvan Maye - Christian Vernay - Pierre-Roger Vouillamoz - Denis Bircher - Robert Colomb.
Devant : Yves Fellay - Stéphane Machoud - Jacques Bruchez - Werner Goltz - Stéphane Vaudan - Olivier Fellay - Jérôme Corthay.



2000 - 2ème ascension en 2ème ligue

ascension 2000Avec toujours la 2ème ligue comme objectif, le comité fait appel à un nouvel entraîneur en la personne d'Albert Boisset. Après un excellent premier tour, Bagnes termine 2ème du groupe, ce qui lui permet de disputer un match de barrage. Cette rencontre a lieu à Sierre face au 2ème du groupe I : le FC Steg. Après vingt minutes de jeu, les Bagnards mènent 3-0 et les supporters peuvent déjà donner libre cours à leur joie.

Au terme de ce match, l'entraîneur déclare "Mes joueurs ont sans doute réalisé leur meilleure prestation de la saison". Cette année 2000 marque donc pour le FC Bagnes le retour en 2ème ligue. Il aura fallu 15 ans d'espoirs déçus, d'occasions manquées, de satisfactions mitigées, pour enfin pouvoir fêter une promotion que l'on pensait à portée de main, lors de la relégation en 3ème ligue.

Malgré une formation de Juniors toujours plus nombreux, le contingent de joueurs extérieurs s'étoffe. Cet important apport extérieur n'empêche pas cette première année en 2ème ligue d'être difficile et incertaine. L'entraîneur ne survivra pas aux mauvais résultats et devra laisser sa place en cours de saison. "Les Bagnards au fond du trou" titre la Gazette de Martigny. La dernière journée permet in extremis au FC Bagnes d'assurer sa présence en 2ème ligue.

Christophe Moulin reprend le flambeau. Les prémices semblent réjouissantes. Bagnes, qui rencontre pour la 1ère fois Orsières en 2ème ligue, remporte aisément le derby et termine le 1er tour au 5ème rang. Mais un nouveau changement attend les joueurs. Moulin reprend les rênes du FC Martigny. Payot retrouve le FC Bagnes et termine une saison sans réel enjeu. Le maintien en 2ème ligue est assuré, l'objectif réalisé. Le regard tourné vers le futur, l'équipe fanion poursuit son chemin, avec des hauts et des bas, si caractéristiques de la marche de l'équipe phare du FC Bagnes, en souhaitant parvenir à prendre un rythme de croisière pour éviter les frayeurs de la relégation et continuer à drainer un public toujours nombreux de supporters enthousiastes.

Personnes de la photos :
Derrière : Pierre Roduit - Olivier Rossier - Frédéric Boson - Dominique De Luca - Mathieu Boisset - Michaël Gaggiani - Yvan Michellod - Xavier Michellod.
Milieu : Léonard Fellay - Alexandre D'Amplo - Bruno Fellay - Fabien Fellay - Raphaël Ribordy Stéphane Murisier - Caroline Fellay (masseuse) - Jean-Bernard Herin (coach) - Jean-Michel Besse (sponsor).
Devant : Nicolas Micheli - Stéphane Fellay - Fabrice Cretton - Boris Marchet - Benoît Vaudan - Simon Carron - Fabrice Délitroz - Albert Boisset (entraîneur) - Jacques Gaillard (Président).



2003 - Ascension de la II en 3ème ligue

ascension 2003La 2ème équipe (qui s'est adjointe les services d'une masseuse, Caroline Fellay !), connaît, pendant ce temps, de bons championnats. Emmenée par Patrick Farquet, elle termine en 1997 en tête du groupe 4.

Renforcée par les joueurs qui quittent la 1ère ou par des Juniors A (notamment lorsque l'équipe est retirée au 2ème tour en 2000), celle que l'on qualifie trop souvent de 2ème garniture connaît les joies méritées de la promotion en 3ème ligue en 2004. Au terme de ce championnat, les joueurs de la 2 peuvent afficher une satisfaction légitime avec 57 buts marqués dont 33 dans le seul 2ème tour qu'ils terminent largement en tête (29 points en 11 rencontres).

Une saine collaboration entre les équipes de 2ème et de 3ème ligue va permettre au FC Bagnes d'envisager l'avenir avec optimisme.

Personnes de la photo :
Derrière : Alexandre D'Amplo - Yves Fellay - Joachim Barben - Nicolas Micheli - Thomas Michellod - Yvan Michellod.
Milieu : Fabrice Délitroz (entraîneur) - Yves Maret - Bruno Fellay - Pavel Butti - Xavier Michellod - Thierry Schaer - Florian Fellay - Samuel Fellay - Julien Colomb - Tristan Colomb.
Devant : Vincent Fellay - David Corthay - Patrice Burcher - Olivier Rossier - Benoît Vaudan - Benoît Fellay -Tristan Deslarzes - David Michellod - Caroline Fellay (masseuse).
Manquent : Léo Fellay - Michaël Gaggiani



2006 - 50e Anniversaire du club : La 1ère équipe en 2ème ligue

équipeEn 2004, tout le club est sous le choc suite au décès du Junior Paul Fellay, fils de notre précieux Willy.

En 2005, la famille du FC Bagnes est à nouveau endeuillée. Simon Carron, plein de gentillesse et de caractère, allait rejoindre Simon Maret, suite à un accident de travail.

Au cours de la dernière décennie, le FC Bagnes a bénéficié d'un nouveau terrain d'entraînement sur l'emplacement de l'ancienne patinoire. Grâce à la générosité de l'Administration communale, le terrain principal sera équipé de l'éclairage. Magnifique cadeau pour le 50ème anniversaire du club !

Les équipements s'adaptent à la progression de la société et les projets ne manquent pas pour le futur. Agrandissement des vestiaires, assainissements des sanitaires ou réalisation d'un terrain en terre battue : autant de souhaits qui devraient se réaliser dans un proche avenir.

Il ne nous reste donc plus qu'à formuler des souhaits pour que le club continue sur les chemins du succès et fasse honneur à ce beau sport d'équipe, à cette école de vie en société qu'est le football.

En route pour le 60ème !

Personnes de la photo :
Derrière : Eric Fumeaux - Diego Perraudin - Michaël Rossier - Yoan Favre - Joachim Barben - Patrice Schuler -Thierry Terrettaz - Bastien Darbellay - Sophie Baillifard.
Milieu : Philippe Vaudan - Fabien Fellay - Bruno Costa - Philippe Cerdeira - James Derivaz (entraîneur) - Dominique De Luca - Léonard Moulin - Samuel Vaudan - Jean-Michel Besse (sponsor).
Devant : Thomas Vaudan - Luis Bellaro - Dani Dos Santos - Vincent Taccoz - Olivier Maret - Gil Vaudan - Olivier Moulin